Projet technologique et EDD: un jardin en permaculture à l'école
Les débuts
    Dans la cour de récréation, nous possédons une petite parcelle de terrain que nous voudrions transformer en jardin potager fleuri. Pour cela, les élèves de CE2-CM1 ont commencé à réfléchir au projet en cours de technologie.
      Après avoir prévu les différentes étapes du projet en classe et établi l'ensemble des choses à faire, nous avons continué par l'étude de quelques outils de mesure de longueur.

     Ensuite, nous sommes allés sur le terrain pour prendre les mesures que l'on appelle : les côtes. Nous avons mesuré chaque côté avec un mètre ruban de 10 m. Chaque atelier a ensuite donné sa mesure au chef de chantier qui était ce jour là, Elliott. Il a reporté toutes ces mesures sur le plan pour que maître réalise un plan à l'échelle.
Les mesures, les schémas, les plans.
     

       À partir du moment où nous avons eu un plan à l'échelle, nous avons pu réaliser des schémas de l'implantation des bacs de jardin sur le terrain.
     

        Chaque atelier a disposé de deux plans pour faire des essais qu'il a présentés à la classe. la classe a choisi un des deux schémas présentés par l'atelier.
     


       Le maître a rassemblé tous ces schémas dans un grand tableau pour que nous puissions choisir.


     Mais avant, il fallait tenir compte des contraintes du projet.  Pour ça nous avons travaillé à partir d'un schéma sur la fonction principale d'un objet. Pour chaque contrainte nous avons pensé au jardin et  réalisé à notre tour une belle carte mentale.


    À partir de là, nous avons regardé chaque schéma en contrôlant chaque contrainte. On a pu ainsi, éliminer certains plans trop chers, trop difficiles...


     Pour finir, nous avons créé un plan qui fait le résumé des bons plans: ni trop cher, ni trop compliqué, harmonieux, pratique, durable...


Plan choisi par la classe
Les maquettes
     
         L'étape suivante a été la réalisation de la maquette de notre jardin à l'échelle 1/100ième.
 1 cm sur notre plan représente 1 m dans la réalité. Après les premiers essais  cela faisait trop petit donc nous avons décidé avec l'aide du maître de passer à une échelle de 1/50ième. 
1 cm sur notre plan représente 50 cm dans la réalité.

      
      Donc pour les bacs réels de 8 m il nous faut des bacs maquettes de 16 cm.
     

        Chacun d'entre nous a réalisé sa propre maquette du jardin en découpant les patrons que nous a distribués le maître.
   Nous pensions que ça allait être facile mais c'est très précis et il faut être très méticuleux.

   Enoa avait fait une maquette chez lui elle nous a permis de bien voir ce qu'il fallait faire.  


      


    


   


Enoa avait fait une maquette un peu différente chez lui. Elle nous a permis de bien voir ce qu'il fallait faire.
Etape 3