Histoire CM: L'agriculture à travers les âges.
L'alimentation des hommes à travers les âges. De L'Australopithèque à l'Homo Habilis
Avec la modification de leurs habitats, les premiers hominidés, les australopithèques, doivent s'adapter et changer de régime alimentaire. D'arboricole, ils évoluent progressivement dans un milieu de savane et vont passer d'herbivores mangeurs de fruits et de feuilles à omnivores (qui manent tout).
La quête de nourriture est permanente et seule la recherche d'un abris pour la nuit le fait changer d'objectif.
Durant la journée, suivant les saisons, c'est le grand écart dans son régime alimentaire. Toutefois, la profusion des ressources lui apporte en règle générale suffisamment d'énergie pour sa journée.
Pendant près de 3 millions d'année les premiers hominidés trouveront leur nourriture directement dans leur milieu sans pouvoir chasser faute d'armes.


Protéines animales Herbes et bulbes Racines Fruits Champignons
















L'alimentation des hommes à travers les âges. De l'Homo Habilis à l'Homo Erectus.
Avec une maîtrise de l’outil de plus en plus efficace et l’invention de la sagaie (lance tout en bois, puis dotée d’une pointe en pierre taillée) l’Homo Habilis évolue en grande partie grâce à la modification de son régime alimentaire qui devient de plus en plus carné (à base de viande). La viande lui permet un surplus d’énergie qui a pour conséquence l'augmentation de la taille de son cerveau. De la même façon, il commence à se servir de techniques de pêche comme la pêche à la main puis le piègeage entre deux barrages. Il lui arrive aussi de manger quelques carcasses qu'il trouve lors de ses déplacements. 
A la fin de cette période, l'Homo Erectus maîtrise le feu et possède un bon armement, il chasse et mange sa viande cuite ce qui lui permet de mieux se nourrir et d'être plus résistant.
Plus l'Homme évolue plus son régime de chasseur-cueilleur penche vers la chasse.
Protéines animales Herbes et bulbes Racines Fruits Champignons
























L'alimentation des hommes à travers les âges. L''Homo Néanderthalis et l'Homo Sapiens.
Zone du croissant fertile
Maîtrisant  un armement solide, efficace et construit en série, les hommes de Néanderthal ou les hommes moderne (Sapiens) sont de grands chasseurs qui chassent de grosses pièces comme les mammouths, les aurochs, les ours des cavernes et les cervidés.
Il y a 24 000 ans l'homme de Néanderthal "disparaît" sans que l'on sache bien pourquoi.
Durant les 12 000 ans suivantes, l'homme moderne parfait ses techniques et son mode de vie, devient  moins nomade, avec des changements surtout lors des saisons.
Il y a 10 000 ans une révolution alimentaire et technique va bouleverser la vie de ces chasseurs cueilleurs. Dans la région du croissant fertile, l'homme invente l'agriculture et l'élevage. Dès lors, le régime alimentaire et le mode de vie  de l'homme va changer radicalement. De chasseur-cueilleur, il devient agriculteur, de nomade, il devient sédentaire.

Protéines animales Herbes et bulbes Autres plantes






















1-2 blé-froment, «3 amidonnier, 4 engrain, 5 orge, 6 pois, 7 pavot, 8 lin









L'invention de l'agriculture (-10 000 ans Av JC)
Etude d'un document (reconstitution d'un village il y a 12 000 ans)
Pour chaque élément de cette image, extrait et agrandi,  faire des hypothèses: c'est quoi? Qu'est-ce qu'il fait? Comment s'appelle l'objet ? Pourquoi cet extrait est important ?...
Solhan CM1
Lola CM1
Evan CM1
Manon CM1
Synthèse de la classe

Les habitants récoltent des céréales : blé, millet, orge, avoine… Ils récoltent ces céréales dans les champs, proches du village, près d’un ruisseau,. 
Pour la moisson, le blé est coupé grâce à des faucilles. Les premières faucilles sont des mâchoires inférieures d’herbivores. 

 Jade, Lucas H .
,
Ce sont des tombes couvertes de pierres où sont enterrés les morts du village. Dans ces tombes, les hommes, et les femmes sont placées avec des objets comme des armes, des outils ou des bijoux. Quelquefois on plaçait dans ces tombes de la nourriture. 
 
Yanis, Lucas P.
Après la domestication du chien, les hommes domestiquent le mouton, la chèvre et le cochon, les vaches seront domestiquées un peu plus tard. Dans chaque village, les troupeaux deviennent une vrai richesse. Ils fournissent viandes, laines, cordes, lait, cuir… 

Manon, Anae.
Il y a 12 000 ans, dans tous les villages, le blé est abondant, il faut le stocker à l’abri des rongeurs et de l’humidité, les deux ennemis du blé. Chaque village choisi sa solution : le grenier en hauteur ou comme ici un pot enterré qui sert de silo. Deux moyens pour conserver la récolte. 

Evan, Lorenzo, Gwenaël.
Cet homme est le tailleur de pierres, il fabrique toutes sortes d’outils et d’armes à partir de silex ou de quartzite. Ce tailleur de pierres et sans doute le premier artisans qualifiés de la préhistoire avec un savoir faire très important pour le village. 

Ezio, Lola, Augustin
Le matin, une femme du village écrase du blé avec une meule en pierre pour faire de la farine. Cette farine est ensuite transformée en pain, le plus souvent des galettes plates. Certaines racines sont aussi broyées avec la meule puis mélangée avec de l’eau pour en faire de la purée. 

Gabrielle, Gabriel.
Avec l’élevage, les villageois ont à leur disposition de nouvelles matières comme la laine. Ils se servent alors d’une découverte : le métier à tisser. Il s’agit d’entrelacer des fibres horizontales entre des fibres verticales tendues pour faire du tissu très résistant.

Robin